Problèmes d'humidité

Comment sécher les murs humides ?

the_title()

Vous avez récemment fait face à un problème d’humidité ou à un dégât des eaux ? Vous cherchez désespérément une solution pour faire sécher vos murs ? Sachez avant tout qu’il n’y a pas de solution magique. Votre meilleure arme est la patience ! Laissez le temps à votre mur de sécher. Si le mur est refait prématurément, l’humidité risque d’être emprisonnée et de réapparaitre rapidement en détériorant vos nouveaux revêtements. 

Les techniques pour sécher les murs humides

La première technique est composée de patience, de chauffage et de ventilation. Vous alternez des périodes de chauffe avec des périodes de ventilation et vous attendez que votre mur soit totalement sec. Cette technique ne coûte rien, mais peut durer plusieurs mois. Si la ventilation naturelle n’est pas suffisante ou que la pièce ne dispose pas de fenêtre, vous pouvez opter pour l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée. 

Si l’humidité se trouve à l’intérieur du mur, un professionnel peut venir injecter une résine hydrofuge pour combler les capillarités. Celle-ci durcira au contact de l’eau et empêchera donc l’eau de monter plus. Cette technique est utilisée quand le mur rencontre un problème d’humidité ascensionnelle ou de remontées capillaires. 

Dans le cas d’un dégât des eaux superficiel, c’est-à-dire quand les murs ne sont touchés qu’en surface, vous pouvez opter pour la solution suivante : chauffer les murs. À l’aide d’une source de chaleur, faites chauffer le mur, cela évacuera l’humidité. Cette solution n’est utile que si les dégâts sont superficiels. Si l’eau est présente dans des couches plus profondes du mur, cette technique ne fera qu’empirer la situation en l’emprisonnant. 

Pour les petites pièces et pour des dégâts superficiels, vous pouvez installer un déshumidificateur dans la pièce. Il absorbera l’humidité de l’air au fur et à mesure que le mur l’expulsera. Cette technique est longue et est recommandée uniquement pour de légers problèmes. 

Quand l’humidité est ancrée profondément dans les murs, les spécialistes peuvent préconiser l’utilisation d’une centrale d’assèchement. Cette machine, installée sur le murs humides, permet de repousser l’eau vers le sol en inversant la polarité des champs magnétiques. De cette manière l’eau est repoussée vers le sol par des impulsions électriques qui sont émises par l’appareil. Cette technique est conseillée pour les dégâts liés aux remontées par capillarités. 

Avant de vouloir sécher les murs humides, pensez à régler la source du problème. Chaque technique dépend du problème rencontré. Votre professionnel vous conseillera la meilleure technique en fonction du type d’humidité dont vous avez souffert. N’attendez pas pour régler un souci d’humidité !

Et après ? 

Ce n’est qu’une fois que le mur est totalement sec que vous pouvez envisager la suite. Vous pouvez donc commencer par nettoyer et gratter la surface pour retirer tous les résidus d’anciens revêtements ou de dégâts. Il est également nécessaire de combler les trous et les fissures et d’appliquer un traitement préventif. Il en existe plusieurs : peinture anti-humidité, produit antifongique, enduit anti-moisissure, etc. Une fois que toutes ces étapes auront été respectées et que votre problème aura été résolu, vous pourrez peindre ou tapisser votre mur !

Demande de devis gratuit

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.

Partager ce contenu