Problèmes d'humidité

Humidité autour des fenêtres : quelles solutions ?

the_title()

Qui n’a jamais vu apparaitre des petites taches autour de ses fenêtres ? De quoi s’agit-il ? Vous vous demandez d’où elles viennent ? Vous cherchez une solution miracle pour vous en débarrasser ? Cet article est fait pour vous ! 

Ces petites taches sont en réalité de la moisissure. Les vitres et les châssis sont des zones sensibles à la fixation de la condensation. Avec le réchauffement de la surface, la condensation si elle n’est pas évacuée se transforme en gouttelettes qui ruissellent le long de la fenêtre. Ce phénomène naturel se retrouve principalement dans les pièces d’eau comme la salle de bains et la cuisine. Les problèmes de condensation y sont effectivement fréquents. 

Les moisissures sont en vérité des micro-organismes composés de champignons microscopiques qui se développent avec la condensation et qui se nourrissent de la vapeur qui se liquéfie contre les parois. La fenêtre étant une surface sur laquelle la buée se forme rapidement, les moisissures se développent facilement autour. 

Comment se débarrasser de l’humidité autour des fenêtres ? 

Avant toute chose : il n’existe pas de solution miracle, mais il est possible d’éliminer la moisissure autour des fenêtres. Souvent un chiffon avec de l’alcool ou du vinaigre est suffisant pour les moisissures légères. Le chlore et l’eau de javel sont cependant à éviter, car ces produits attaquent les joints et pourraient donc amplifier le problème. L’humidité autour des fenêtres est plus facile à éliminer sur des châssis en PVC qu’en bois, car le bois absorbe plus vite l’eau et finit par suinter. Il semble important de le rappeler : peindre la surface ne fait que repousser le problème, cela ne le résout pas. 

L’humidité dans l’air est naturelle : nos corps en produisent, nos activités aussi. Votre meilleure arme contre les problèmes d’humidité autour des fenêtres est alors sans aucun doute l’aération ! Été comme hiver, pensez à ventiler votre maison. En plus de renouveler l’air, la ventilation permet d’évacuer l’humidité contenue dans l’air et empêche la formation de buée sur votre vitre. Il est conseillé d’ouvrir les fenêtres quotidiennement pendant au moins 10 minutes. 

Dans le cas où la ventilation naturelle n’est pas suffisante, l’installation d’une VMC peut être envisagée. Si ce système n’est toujours pas concluant, il faudra vérifier l’isolation de votre habitation et revoir la qualité de l’air. Votre isolation est peut-être défectueuse. 

Si malgré tout, les moisissures reviennent de manière incessante alors que vous ventilez, nettoyez les surfaces et que votre air est de qualité, il se peut que celles-ci soient trop incrustées. Un assainissement des lieux devra éventuellement être considéré. Ce processus est fastidieux et coûteux. Faites-en sorte de ne pas en arriver là !  

L’humidité autour des fenêtres est peut-être commune, mais elle n’en est pas moins désagréable. En plus d’être un fléau pour l’esthétique de votre intérieur, les moisissures sont dangereuses pour votre santé et votre habitation. Faites appel à un professionnel pour qu’il réalise tous les tests nécessaires et vous indique le traitement le plus adapté. 

Demande de devis gratuit

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.

Partager ce contenu