Problèmes d'humidité

Moisissures dans une chambre : que faire ?

the_title()

Vous pensez avoir vu des petites taches noires sur votre mur ? Ne les laissez pas se développer plus longtemps ! Il s’agit dans la majeure partie des cas de moisissures. La chambre n’est peut-être pas une pièce d’eau, mais elle est souvent confrontée à des problèmes d’humidité elle-aussi. Les moisissures peuvent apparaitre partout dans une maison et se développent au contact de l’humidité. 

Les microchampignons que sont les moisissures peuvent apparaitre dans la chambre à la suite de trois problèmes d’humidité : une mauvaise ventilation créant de la condensation, un problème avec la façade extérieure ou de l’humidité ascensionnelle. Si le taux d’humidité indiqué par un hygromètre est supérieur à 60% dans votre chambre, vous souffrez d’un réel problème ! Il est même déconseillé de dormir dans une chambre trop humide. 

Que faire ? 

La cause la plus commune d’humidité dans une chambre est sans aucun doute la condensation. Nous produisons naturellement de la vapeur d’eau et encore plus en dormant. Qui n’a jamais vu un peu de buée ou de condensation sur sa fenêtre en se réveillant le matin ? Généralement, elle s’estompe au bout de quelques instants, surtout si vous aérez. Cependant, si ce n’est pas le cas et que la vapeur d’eau stagne, elle finira par se liquéfier jusqu’à créer des moisissures. Pour éviter cette situation, pensez à ouvrir vos fenêtres et portes tous les jours pendant au moins 10 minutes. Si ce n’est pas suffisant, l’installation de grilles d’aération ou d’une ventilation mécanique contrôlée pourra être envisagée. 

Si votre problème se situe au niveau de la façade, vous souffrez sans doute d’infiltrations. Sortez et allez observer votre façade. Vous voyez des fissures ? Alors, vous avez certainement repéré le problème ! Les fissures laissent l’eau pénétrer vos murs jusqu’à créer de la moisissure et des taches à l’intérieur. Un professionnel pourra combler les fissures et appliquer le cas échéant un hydrofuge pour rendre votre façade imperméable. 

Votre chambre se situe au rez-de-chaussée et aucune des deux situations ci-dessus ne vous concerne ? Votre problème alors se situe peut-être plus bas, on parlera d’humidité ascensionnelle. Aussi appelée remontées capillaires, l’humidité ascensionnelle est caractérisée par des taches et de la moisissure sur le bas des murs. Les murs de la cave qui sont en contact direct avec le sol et la terre permettent à l’eau de remonter via les capillarités. Ils se gorgent donc petit à petit et entrainent des problèmes d’humidité. L’injection d’un hydrofuge dans le bas de vos murs par un professionnel est souvent suffisante pour régler le problème d’humidité

Petits conseils

L’humidité est peut-être désagréable, mais elle peut être évitée. En plus de bien aérer votre chambre, appliquez ces quelques conseils au quotidien : 

  • Ne faites pas sécher votre linge dans cette pièce, 
  • Vérifiez l’isolation, 
  • Chauffez et aérez de manière optimale, 
  • N’obstruez pas les bouches d’aération, 
  • Nettoyez et passez les poussières (les moisissures les adorent). 

Une fois que votre problème est réglé, vous pouvez passer au nettoyage de la tache. Protégez-vous correctement car les moisissures sont volatiles et dangereuses pour la santé. Elles créent des allergies et irritent les voies respiratoires. Attendez que votre mur soit bien sec avant d’appliquer une couche de peinture et si vous craignez que le souci dû à de la condensation revienne, utilisez une peinture anti-humidité

Demande de devis gratuit

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.

Partager ce contenu