Problèmes d'humidité

Peinture anti-humidité : comment bien la choisir ?

the_title()

Vous êtes à la recherche d’une solution facile et rapide pour protéger les murs de votre salle de bains contre l’humidité ? Ou alors, vous aimeriez couvrir et régler un petit problème de moisissure sur les murs de votre cuisine ? C’est possible grâce à l’application d’une peinture anti-humidité ! Permettant de pallier les petits problèmes esthétiques dus à l’humidité et de protéger les surfaces, les peintures anti-humidité sont pratiques. Nous allons vous aider à choisir celle qui vous conviendra !

Sachez d’abord que la peinture se choisit en fonction de la surface sur laquelle vous comptez l’appliquer. En effet, les murs extérieurs et intérieurs ne sont pas soumis aux mêmes conditions et ne demandent pas le même traitement

S’il s’agit d’un mur extérieur, préférez une peinture hydrofuge. Celle-ci permet à l’air de passer et laisse le mur respirer. De cette manière, l’humidité et l’air de l’intérieur peuvent être évacués, mais l’eau ne peut pas s’infiltrer. La peinture hydrofuge, cependant, n’est utilisée qu’en cas de prévention. 

Pour un mur intérieur, plusieurs possibilités sont présentes sur le marché. Cependant, elles ont toutes un point commun : elles possèdent des propriétés fongicides, ce qui empêche les champignons de se former. On privilégiera toujours une peinture à effet filmogène pour l’intérieur car elle rend le mur imperméable et l’empêchera de respirer. Ce type de peinture peut souvent servir soit de sous-couche, soit de couche de finition. 

Si vous cherchez à assécher votre mur, choisir une peinture contenant du sel d’aluminium est recommandé car elle bloque les remontées par capillarités. Si c’est pour appliquer dans votre douche, privilégiez une peinture avec un hydrofuge qui rendra la surface étanche pour les murs et une peinture époxy pour le sol. Pour la cuisine et le reste des murs de la salle de bains, vous pouvez opter pour une peinture anti-condensation. Celle-ci est enrichie de microbilles de verre, mais ne peut être recouverte par une autre. 

Les peintures anti-humidité s’appliquent relativement facilement et se trouvent dans tous les magasins de bricolage. Représentant une solution facile pour les murs endommagés par de la moisissure, ces peintures sont recommandées pour les surfaces en contact avec de l’eau ou de la condensation. Il n’est donc pas nécessaire d’en appliquer sur tous les murs de votre logement. Elle est généralement préconisée pour la salle de bains, la cuisine, la buanderie et les plafonds. 

Une seule couche est souvent suffisante. Néanmoins, si votre objectif est de couvrir une tache ou de la moisissure, il faudra opter pour une peinture couvrante. Si c’est uniquement à titre préventif, une peinture avec des propriétés couvrantes classiques suffira. La peinture anti-humidité se décline dans plusieurs finitions et couleurs et s’applique sur toutes les surfaces. De cette manière, elle s’accorde parfaitement à tous vos intérieurs. 

N’oubliez cependant pas que la peinture anti-humidité ne règlera que les problèmes superficiels ou mineurs. Si vous souffrez d’un problème d’humidité plus grave, comme une infiltration, une fuite ou de l’humidité ascensionnelle, il faudra d’abord régler le souci avant de partir à la recherche d’une peinture anti-humidité.  

Demande de devis gratuit

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.

Partager ce contenu