Humidité des caves

Votre cave vous permet souvent de stocker vos objets et aliments. Cependant, si celle-ci est trop humide, vous ne pouvez pas l’utiliser de façon optimale. En effet, une cave humide favorise le développement de pourriture sur vos objets et ne permet pas la conservation de vos produits alimentaires.

Les causes

Les causes de l’humidité de la cave peuvent être nombreuses. Il est important de comprendre la cause avant de résoudre le problème. Ce peut être un mauvais écoulement vers la pompe, des fissures, l’humidité de sol, une fuite, un mur abîmé, la chute de pluie, etc. Si vous vous êtes retrouvé les pieds dans l’eau dans votre cave après des conditions météorologiques difficiles, l’étanchéité de votre habitation doit peut-être être revue et la structure doit être vérifiée. Une fois la cause trouvée, vous pourrez faire appel au professionnel adéquat.

  • La condensation : il s’agit de l’un des problèmes les plus répandus. Ce type d’humidité trouve sa source dans les changements de température et une mauvaise ventilation. Les murs humides et les fenêtres embuées en sont les principales manifestations.
  • Mauvaise irrigation : résultant d’une fuite ou d’un mauvais drainage, ce problème peut uniquement être résolu en réparant la source.
  • Humidité du sol : certaines caves ne sont pas pourvues d’une bonne membrane étanche ce qui produit de l’humidité ascensionnelle. Ce problème peut être réglé par une méthode d’injection de gel imperméabilisant dans les trous du mur. Une autre méthode, plus lourde et coûteuse, est de faire placer une nouvelle membrane d’étanchéité.
  • Fissures et dommages : des fissures peuvent être la source de l’humidité. L’eau s’infiltre à l’intérieur par ces dommages et crée de nombreux problèmes, tels que du papier-peint qui se décolle, des morceaux de plafonnage qui tombent, de la peinture qui s’écaille et des taches qui se forment. Une méthode d’injection suffit souvent à régler ce problème.
  • Fuite au niveau des joints : si vous remarquez ce genre de fuites, c’est que la liaison entre le sol et les murs est mauvaise. Il suffit souvent d’injecter un gel imperméabilisant entre le sol et le mur et de réparer les joints ou l’agent de liaison.

La cave est plus sujette aux problèmes d’humidité car les murs sont directement en contact avec le sol ou la terre. C’est aussi un endroit confiné et souvent sans fenêtre. L’air ne circule donc pas correctement, l’humidité ne peut pas être évacuée efficacement et le renouvellement de l’air n’est pas optimal.

Les conséquences

Si vous remarquez de l’eau dans votre cave, réagissez rapidement. Il faut l’assainir et traiter le problème dans les plus brefs délais. L’humidité, en plus de favoriser l’apparition de mérules et de moisissures, attire les vermines. Dans tous les cas, c’est mauvais pour vous, votre santé et votre habitation. De plus, ces problèmes s’ils sont mal traités peuvent rapidement se propager jusqu’au rez-de-chaussée.

Une cave humide sent mauvais et peut causer des dégâts à la structure de votre maison. Elle peut également augmenter le degré d’humidité à l’intérieur de votre bâtiment et décomposer vos matériaux. L’humidité des caves est à l’origine de la dévalorisation de votre habitation. Des traces de condensation et des efflorescences de cristaux de sels font aussi partie des signes liés aux problèmes d’humidité et au manque de ventilation dans vos caves.

Les solutions contre l’humidité dans les caves

Vous pensez faire face à des problèmes d’humidité dans votre cave mais vous ne constatez aucun signe visible ? Commencez par vérifier le taux d’humidité dans votre cave. On estime qu’au-delà de 30% en hiver et de 55% en été, le taux est trop élevé. Pour le vérifier, vous pouvez utiliser un hygromètre ou faire appel à un professionnel. Ensuite, examinez la température. La moisissure se forme aux alentours de 25°C. Vous pouvez aussi vérifier la pression hydrostatique potentielle et les teneurs en sel, responsables du salpêtre.

Si vous voulez éviter d’avoir de l’humidité dans votre cave, vous pouvez faire en sorte que celle-ci soit bien ventilée grâce à une aération naturelle (ouverture ou grille d’aération), à une VMI (ventilation mécanique insufflée) ou à une VMC (ventilation mécanique contrôlée). Vous pouvez aussi faire poser un enduit d’étanchéité lors de la construction.

Le problème d’humidité dans les caves peut être réglé soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. Beaucoup de traitements peuvent être envisagés par le professionnel des problèmes d’humidité : cuvelage, assèchement des murs, pose d’une résine, drainage, pose d’une membrane étanche, etc. En effet, chaque type d’humidité possède sa propre méthode ! Pour éviter des travaux trop importants, vérifiez régulièrement vos taux d’humidité, vos températures et vos murs. Si vous soulignez une auréole étrange, réagissez immédiatement !

Le cuvelage est le traitement le plus courant. Il consiste à enduire les murs intérieurs d’une couche de ciment hydrofuge spécifique, après une préparation méticuleuse des surfaces. L’humidité se propage rapidement, c’est pourquoi il faut généralement prévoir de poser des barrières étanches sur les murs perpendiculaires et les autres murs par injection de résines hydrofuges.

L’autre solution la plus répandue consiste à creuser des tranchées profondes tout autour du logement pour poser une protection étanche et un drainage. Il faut faire appel à une entreprise de traitement de l’humidité pour ce type de travaux plutôt lourd.

Ne réagissez pas vous-même. Bien souvent, le rafistolage est inutile et au mieux, repousse le problème à plus tard, au pire, l’aggrave. Faites appel à un professionnel de confiance qui pourra établir un diagnostic précis et trouver les solutions les plus adéquates contre l’humidité dans les caves.

Partager ce contenu