Humidité des murs intérieurs

Vous avez aperçu une tache sur le mur de votre salon ? Votre première pensée est la suivante : vite, il faut que je trouve le pot de peinture ? Arrêtez tout de suite. Les taches sur les murs intérieurs, en plus d’être désagréables pour l’œil, sont souvent le signe d’un problème d’humidité ! Avant de chercher des solutions à votre problème, il est essentiel d’identifier la nature et la cause de l’humidité.

Les moisissures, les auréoles, les taches et le salpêtre sont facilement identifiables. Une fois que vous avez trouvé tous les problèmes sur vos murs, contactez un professionnel pour qu’il vienne poser un diagnostic complet et pour qu’il vous propose une solution. Généralement, l’humidité sur les murs intérieurs est due à de la condensation, des infiltrations, une mauvaise isolation ou de l’humidité ascensionnelle.

Une maison humide et mal ventilée peut mener à des problèmes de santé : problèmes respiratoires, maux de tête, fatigue, rhumatisme, etc. Ne trainez pas pour trouver des solutions à vos problèmes d’humidité avant que votre santé et celle de votre famille en pâtissent. De plus, l’humidité est la meilleure amie des acariens domestiques et de la vermine ! Eux adorent les environnements humides et vous, vous détestez les voir chez vous. Alors, réagissez au premier signe d’humidité dans votre habitation et sur vos murs intérieurs. Plus vite vous mettrez fin à ce problème, moins vous aurez de chances de le rencontrer à l’avenir.

Les causes de l’humidité dans les murs intérieurs

L’humidité perçante ou l’infiltration des eaux de pluie est souvent causée par des murs poreux, endommagés ou orientés vers la pluie. En effet, les murs poreux absorbent l’eau de pluie et la laissent pénétrer par des fissures jusqu’aux murs intérieurs. Une gouttière qui fuit peut aussi être la cause. Ce type d’humidité se constate par des murs humides au toucher, de la peinture qui s’écaille et des taches d’humidité. L’humidité perçante provoque des dommages aux briques, aux joints et à l’isolation. Elle empêche également la pose de peinture et de tapisserie.

Le problème d’humidité ascensionnelle se situe au niveau de la cave ou du sous-sol. Les murs qui sont souvent en contact direct avec le sol et qui ne sont pas bien étanches permettent à l’humidité de s’introduire et de remonter jusque dans votre habitation. L’humidité ascensionnelle se repère grâce à des taches au niveau du sol et au salpêtre, qui est un amas duveteux blanchâtre. Elle survient principalement en l’absence d’une membrane d’étanchéité ou lorsque celle-ci est défectueuse.

La condensation est provoquée par les activités quotidiennes : le ménage, la vaisselle, la douche, etc. et par un manque de ventilation. Si votre habitation est mal ventilée et que vous voyez de la moisissure se développer sur vos murs intérieurs, vous souffrez sans doute d’un excès de condensation. Ce problème se retrouve le plus souvent sur les murs de la salle de bains, de la cuisine et de la buanderie, car ce sont des pièces où l’eau est utilisée quotidiennement.

Les fuites et la mauvaise isolation créent de la pourriture, des taches humides, voire même des gouttelettes le long des murs. La source de la fuite se repère assez facilement : une robinetterie abimée, un siphon bouché, un conduit non étanche, etc. Il vous suffit bien souvent de faire appel aux services d’un plombier pour régler votre problème. La mauvaise isolation est plus compliquée à identifier. Faites appel à un professionnel qui saura vous proposer la meilleure solution !

Les solutions contre les problèmes d’humidité dans les murs intérieurs

Chaque problème d’humidité possède sa solution ! Cependant, faire appel à un professionnel est toujours recommandé. Évitez les solutions qui n’en sont pas : pose d’une surcouche, pose d’une plaque, peinture, etc. Elles ne font que cacher le problème et ne sont pas durables. De plus, l’humidité réapparaitra à un autre endroit tout aussi rapidement et aura peut-être eu le temps de s’attaquer à la structure de votre habitation.

L’humidité ascensionnelle dans les murs intérieurs se combat grâce à l’injection d’un produit hydrofuge. Après l’injection, il est conseillé de patienter deux mois afin que les murs sèchent correctement avant de passer au parachèvement. Il s’agit d’un traitement radical qui doit être effectué par un professionnel si vous souhaitez éviter les récidives.

Contre les infiltrations et l’humidité perçante, la pose d’un produit hydrofuge sur les parois extérieures est recommandée. Les fissures doivent aussi être comblées. Une façade correctement étanchéifiée empêchera l’infiltration de l’eau de pluie. Si les dégâts sont trop importants, un ravalement de façade pourra être envisagé. En plus de donner un nouvel éclat à votre façade, il empêchera l’eau de s’infiltrer.

La condensation est peut-être le type d’humidité le plus facile à régler. Il suffit souvent de bien aérer votre habitation ! S’il s’agit d’un problème bénin, pensez à ouvrir vos fenêtres quelques minutes tous les jours, même en hiver. Le froid ne doit pas vous empêcher de renouveler l’air de votre intérieur ! Si l’aération naturelle ne suffit pas, vous pouvez envisager la pose d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) à simple ou double flux.

Finalement, si votre problème se situe au niveau de l’isolation de vos murs, les travaux seront fastidieux mais refaire toute l’isolation est la seule solution pour se débarrasser du problème d’humidité. Profitez-en pour vérifier que les performances de votre isolation sont optimales.

Dans tous les cas, les services d’un professionnel sont vivement recommandés. Le spécialiste connait tous les types d’humidité et pourra identifier le problème rapidement afin de vous proposer un traitement.

Demandez un devis gratuit pour traiter votre humidité

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.

Partager ce contenu