Qu’est-ce que l’humidité ascensionnelle ?

L’humidité ascensionnelle est l’un des problèmes d’humidité les plus courants. On la retrouve principalement dans les maisons anciennes où il n’y a pas de barrières contre l’humidité au niveau du sol. Les sols sont humides, la maison n’a pas de barrière, les murs absorbent alors l’humidité du sol. L’humidité ascensionnelle se remarque principalement au niveau du sol avec du papier peint écaillé, une peinture humide ou des plinthes qui se décollent.

L’humidité ascensionnelle peut nuire à la finition des murs et même causer des dégâts à la construction d’un bâtiment. Elle se manifeste tant sur des murs intérieurs que sur des murs extérieurs. Vous pouvez reconnaitre l’humidité ascensionnelle grâce aux taches humides sur les murs. Des moisissures peuvent également apparaitre et une odeur de moisi peut se développer. Enfin, la finition du mur qui se détache peut être un élément significatif d’humidité ascensionnelle.

Des problèmes d’humidité peuvent en outre mener à des problèmes de santé, comme des allergies ou des problèmes de voies respiratoires. L’humidité attirant la vermine et les acariens, il est probable que vous soyez confronté à l’un d’eux.

Il existe plusieurs façons pour traiter l’humidité ascensionnelle :

  1. Par injection : injection d’un produit hydrofuge dans les murs,
  2. Réalisation d’une barrière étanche : une membrane étanche est posée entre les couches des murs.

À terme, l’humidité ascensionnelle abimera la couche d’isolation, ce qui augmentera votre facture énergétique.

Partager ce contenu