Problèmes d'humidité

VMC : prix et efficacité contre les problèmes d’humidité

the_title()

Vous envisagez d’installer une VMC chez vous pour contrer vos problèmes d’humidité ? Le choix est judicieux. Vous vous posez des questions quant à son prix et à son efficacité ? Vous avez raison. Il existe plusieurs types de VMC et chacun est proposé à un prix différent et possède des caractéristiques distinctes. 

La VMC, efficace contre l’humidité ? 

La ventilation mécanique contrôlée possède comme objectif premier de remplacer votre air vicié par de l’air nouveau. En évacuant l’air vicié, vous évacuez également l’humidité naturellement présente dans l’air. Installer une VMC peut donc effectivement prévenir les problèmes d’humidité liés à la condensation et à l’humidité naturelle. 

Quand on parle de problèmes d’humidité et de VMC, il est impossible de ne pas aborder les VMC hygroréglables. Ces dernières utilisent une technologie qui déclenche la ventilation quand les taux d’humidité dans l’habitation sont trop élevés. Ce processus est rendu possible par l’installation d’un capteur calculant les taux d’humidité. Ce système, plus coûteux, est vivement conseillé dans les logements où l’humidité augmente vite. 

En vous offrant un air d’une meilleure qualité et en évacuant l’humidité naturellement présente, la VMC vous offre un logement plus sain et moins humide. 

Quels prix pour une VMC ? 

Il existe deux grandes catégories de ventilation mécanique contrôlée sur le marché : la simple flux et la double flux. Chacune est proposée à un prix différent et possède ses propres caractéristiques. Nous tenons à signaler cependant que tous les prix donnés sont indiqués à titre indicatif et varient selon de nombreux facteurs, tels que le fournisseur, le type de pose, les conditions de la pose, le nombre d’étages, le regroupement ou non des pièces humides, etc. 

La VMC simple flux autoréglable est la plus répandue et la moins chère. Elle possède un moteur qui permet d’aspirer l’air intérieur via des bouches d’extraction et de l’expulser vers l’extérieur grâce à des gaines. Ce système est proposé (pose comprise) entre 300€ et 700€ HT. 

La VMC simple flux hygroréglable est vivement conseillée dans les logements où les taux d’humidité sont élevés. Elle se déclenche automatiquement en fonction des taux et est proposée à partir de 600€ HT (pose comprise). En fonction de sa puissance et de ses caractéristiques, vous pouvez recevoir un devis allant jusqu’à 1 500€ HT (pose comprise). 

Pour une VMC double flux statique, vous pouvez envisager un budget allant de 3 000€ à 6 000€ HT (pose comprise) en moyenne. Cette ventilation possède un échangeur qui évite le mélange de l’air neuf et de l’air vicié. Elle permet également de préchauffer l’air avant de l’injecter. 

La dernière et la plus chère : la VMC double flux thermodynamique. Son prix élevé est justifié par l’installation en parallèle d’une pompe à chaleur. En effet, dans ce système, c’est la pompe à chaleur qui agit en tant qu’échangeur. Vous pouvez compter entre 6 000€ et 15 000€ HT pour l’installation de cette ventilation. 

Tous les prix dépendent du type de VMC souhaité, de la surface en m² et du fournisseur principalement. Nous vous conseillons de toujours faire appel à un professionnel pour installer la VMC et pour vous aider à choisir celle qui est la plus appropriée à vos besoins, surtout si vous souffrez d’un problème d’humidité. 

Partager ce contenu